Haut

Poser 1 question
Sommaire
Lettres
et contrats  
En savoir plus

Audience de conciliation divorce

Une procédure de divorce passe par différentes étapes :

Trouver un avocat

Audience de conciliation d'un divorce : les époux devant le juge

L'audience de conciliation d'un divorce a lieu 8 à 10 semaines après le dépôt de la requête.

Le dépôt de la requête enclenche la procédure de divorce et la convocation des époux devant le juge aux affaires familiales.

Chaque époux va recevoir une convocation du secrétariat-greffe du juge aux affaires familiales devant lequel leur affaire a été distribuée.

En dehors de la procédure de consentement mutuel, les époux vont comparaître devant le juge aux affaires familiales à une audience appelée audience de conciliation.

Les délais de comparution dépendent de chaque secrétariat-greffe et du nombre d'affaires répertoriées.

En général et sauf procédure d'urgence, l'audience de conciliation est fixée dans un délai d'environ huit semaines à dix semaines après le dépôt de la requête.

Audience conciliation divorce : comparution en personne

Les époux doivent se présenter en personne à l'audience de conciliation d'un divorce car le juge doit tenter de les concilier.

L'époux demandeur se présente accompagné de son avocat, et il est recommandé à l'époux défendeur de se faire également assister par un avocat.

Important : À ce stade de la procédure, le conjoint peut se présenter sans avocat mais cela n'est pas conseillé d'autant que la présence d'un avocat est obligatoire pour que l'époux accepte le principe de la rupture du mariage.

Consulter un avocat dans votre région

Les cas d'absence à l'audience de conciliation

Si l'époux défendeur n'a pas la possibilité de se présenter à la date fixée par le greffe pour un motif valable (maladie, obligations professionnelles, voyage...), il en informera son avocat ou directement le juge pour obtenir le renvoi de l'audience de conciliation à une date ultérieure.

Le juge aux affaires familiales peut renvoyer l'affaire à une date ultérieure et l'époux absent sera convoqué cette fois par l'intermédiaire d'un huissier.

L'époux peut aussi refuser de se présenter à l'audience de conciliation, ce qui risque de lui être préjudiciable : il est clair que son absence interdira toute discussion contradictoire sur le mérite des mesures réclamées par l'époux demandeur.

En effet, après avoir contrôlé que celui-ci avait bien été contacté par le greffe, et donc qu'il avait pris connaissance des demandes formulées par son époux, le juge peut également rendre en son absence une décision sur les mesures sollicitées ou ordonnance de non-conciliation.

Il est évident que dans cette dernière hypothèse, l'ordonnance de non-conciliation ne tiendra pas compte des prétentions du conjoint absent.

Audience de conciliation avant un divorce : le déroulement

Entretien tour à tour avec le juge

En principe, les époux se présentent devant le juge assistés par leur avocat.

Chaque époux est entendu seul par le juge, l'époux demandeur en premier : lors de cette audience, le juge s'entretient personnellement avec chacun des époux sur leur situation conjugale.

Ce qui a été dit ou écrit à l'occasion de cette audience ne pourra pas être invoqué pour ou contre un époux ou toute autre personne dans la suite de la procédure.

Chacun des époux peut se confier librement au juge et tenter de faire passer par son intermédiaire à son conjoint des messages que ce dernier refuse d'entendre.

Après l'audience de conciliation

Après avoir entendu chaque époux, le juge réunit les deux époux et leurs avocats.

Trouver un avocat : demande de devis gratuite

Il est rare que les époux se réconcilient à l'audience.

Différentes circonstances peuvent se présenter :

Audience conciliation d'un divorce : après l'entretien
Si le juge perçoit une possibilité de réconciliation.
  • Le juge peut suspendre la tentative de conciliation et ménager aux époux un temps de réflexion limité à huit jours.
  • Si un délai plus long lui paraît utile, le juge peut les reconvoquer dans un délai maximum de six mois et ordonner s'il y a lieu des mesures provisoires pour organiser la vie familiale dans ce laps de temps.
  • Il peut également leur conseiller une médiation familiale.
Si le juge estime qu'aucune réconciliation n'est envisageable.
  • Il demande aux époux s'ils sont d'accord sur le principe de la rupture du mariage.
  • Si tel est le cas, le juge dressera alors un procès-verbal d'acceptation du principe de la rupture du mariage qui sera alors signé par chaque époux et leurs avocats. Attention : les époux ne peuvent accepter le principe de la rupture du mariage que s'ils sont chacun assistés par un avocat.
  • Cette acceptation sera alors irrévocable et ne sera pas susceptible de rétractation par la suite même par la voie d'une procédure d'appel. C'est pour cette raison qu'elle ne peut intervenir qu'en présence des avocats de chaque époux.
  • Dans l'hypothèse où les époux refusent d'accepter le principe de la rupture du mariage, le juge demande à chaque avocat d'exposer la position son client et ses demandes au titre des mesures provisoires qui régleront la situation conjugale et familiale pendant la procédure de divorce.
  • Sa décision sera rendue sous la forme d'une ordonnance appelée ordonnance de non-conciliation dans un délai approximatif d'un mois après l'audience de conciliation.

En savoir plus : Les grandes étapes de la procédure

Les acteurs du divorce : avocat, juge, médiateur...

Pour divorcer, il est nécessaire de s'adresser à un avocat, si possible spécialiste du droit de la famille. Lui seul en effet peut saisir le juge aux affaires familiales qui prononce la décision de divorcer. L'avocat et/ou le juge peuvent encourager les époux à recourir à une médiation familiale afin de tenter d'apaiser le conflit et de trouver des compromis ou d'aboutir à un divorce à l'amiable.

Trouvez un spécialiste près de chez vous

Cette page vous a intéressé ?

Envoyer à un ami
Télécharger & imprimer le guide

Pour aller plus loin ...

  • Divorcer par acceptation du principe de la ru (...)  | FICHE PRATIQUE

    Lorsque des époux sont d'accord pour divorcer, mais ne parviennent pas à s'entendre sur les modalités du divorce, ils peuvent se tourner vers la procédure de divorce par acceptation du principe de la rupture de mariage. Les avocats des deux parties pa [...]

  • 1 divorce sur 3 dû aux pleurs de bébé ?  | ACTU

    Si le sommeil des nourrissons est sujet à quelques idées reçues, une chose est sûre, les premiers mois de vie du nouveau-né sont tout sauf une partie de plaisir pour le sommeil des parents. Un sondage de la chaîne britannique Channel 4 affirme qu'un divo [...]

  • Vers un divorce sans juge ?  | ACTU

    Selon un rapport remis à la ministre de la Justice, Christiane Taubira, la possibilité de se passer d’un juge pour les divorces par consentement mutuel est envisagée. Un greffier suffirait alors pour prononcer la fin de l’union. Un gain de temps et une s [...]

  • Top 10 des motifs de divorce les plus fréquents  | Astuce

    Un mariage sur trois s'achève en divorce. Après l'amour, est-ce l'incompréhension, l'adultère ou l'argent qui vient briser le conte de fée ? Top 10 des motifs de divorce les plus fréquents

  • Éviter les divorces express  | Astuce

    Vouloir en finir le plus rapidement possible lors d'une procédure de divorce est l'une des erreurs majeures à éviter. Cela pourrait en effet vous coûter cher. Le divorce est dans la plupart des cas une phase douloureuse de la vie et l'on a généralement en [...]

  • Est-il possible de divorcer à distance ?  | Astuce

    Divorcer, une étape importante dans une vie de couple et pas toujours facile à vivre. Si les époux sont d'accord, les choses deviennent beaucoup plus faciles. Divorcer à distance : oui, mais à certaines conditionsPrincipe : comparaître au moins une fois [...]

  • Divorce impossible ?  | Qr

    bonjour, je me suis marié l'ete dernier en algerie avec une femme que ma soeur ma présentée,et  par pression de ma famille je me suis retrouvé marié,  aujourd'hui je voudrais divorcer mais la femme avec qui je me suis marié ne veux pas entendre parler du [...]

  • Les pièges à éviter quand vous êtes en instance de (...)  | Astuce

    Le mariage impose un certain nombre d'obligations ; aussi, il est préférable de les respecter jusqu'à l'issue de la procédure de divorce. En effet, jusqu'au prononcé du divorce, les effets du mariage perdurent.Jusqu'au bout un devoir de cohabitation ?L'ab [...]

 
 

Trouvez votre avocat

Votre solution juridique !

Renseignez votre situation et trouvez le meilleur avocat spécialisé en divorce.

Divorce

Poser une question
sur le forum

Téléchargements

Le guide du divorce
Le guide du divorce

Guide, question-réponses, astuces
144 pages - 2014 - pdf

 Télécharger e-Bibliotheque : 4400 documents Gratuit

Retrouver ComprendreChoisir sur :

Trouver un pro

 

 
Audience de conciliation divorce : tout sur la procédure de divorce
© 2007-2014, Fine Media | Qui sommes-nous ? | Contact | CGU | Charte de modération | Plan du site | Devenez rédacteur
Professionnel, soyez présent gratuitement sur notre site | Recevoir des demandes de devis, contacts qualifiés | Publicité & partenariats | Agence RP, eRéputation